Emploi Royal

Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique depuis 2017, Ségolène Royal fait le bilan. « A mon arrivée, les tensions entre les pingouins et les manchots étaient énormes. Mon prédécesseur, dont je tairai le nom, a laissé le conflit s’envenimer. » Ségolène a donc entamé une longue discussion entre les pingouins de la terre du Nord et les manchots de la terre du Sud, justifiant ainsi ses nombreuses utilisations d’avions. « »

Sur cet excellent bilan, Ségolène Royal souhaite bonne chance à son successeur et espère que les pingouins apprendront aux manchots à voler.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS : 0