Du Loup de mer au Bar à Tain

 Dicentrarchus labrax, de la famille des Moronidés. Tel est le vrai nom de ce poisson qui parfois très improprement appelé , à St Rambert, « Loup de mer » qui n’est pas, à ce que l’on sache, rattachée à la région Provence d’où émane ce vocable ! Son  nom vernaculaire est le BAR.

Un ichtyologue réputé, de passage dans notre bonne ville, nous en explique  les raisons.

 » Ce poisson se nomme communément le BAR, il vit sur le littoral de nos côtes maritimes ( Méditerranée et Atlantique) et parfois remonte dans nos fleuves et rivières pour trouver de quoi se nourrir. Mais qui jamais, au grand jamais, ne remonte aussi haut que sous nos latitudes. D’après mes sources, et de mémoire d’hommes, seuls trois ou quatre pêcheurs de Tain l’Hermitage ont eu le plaisir de le sentir frétiller au bout de leurs cannes. Aussi, la seule appellation autorisée est, en raison de ce que je viens d’évoquer, le Bar à Tain. Les autres espèces sont des avaleurs de mouches, lui en fait un tout autre autre usage … Comme il se doit, le Bar à Tain bien que déguisé est toujours reconnaissable quel que soit le nom dont il s’affuble. »

Prochainement, Mr Jo Bastre nous éclairera de son savoir concernant une autre espèce que nos régions hébergent :

La  Canne Diplomatique (Cannus Rambertus Barjicus).

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS : 0