St Rambert : hausse inquiétante des piétons se déplaçant à vélo.

En un an, à St Rambert,  346 piétons ont été verbalisés alors qu’ils circulaient à vélo. Par rapport à l’année précédente, le phénomène est en hausse de 45 %.

Selon, Jean Pensepasmoins – adjoint Rambertois à la circulation – « Les cas de piétons circulant à bicyclette étaient tout à fait exceptionnels il y a encore quelques années. Nous sommes désormais confrontés à une tendance lourde et particulièrement alarmante. »

Du côté de la Police municipale, on regrette le temps où les choses étaient claires, comme en témoigne cet agent désabusé : « Avant on avait affaire à des piétons ou à des cyclistes. Les uns et les autres étaient facilement identifiables. Aujourd’hui, on verbalise chaque jour des piétons indélicats qui circulent à vélo et on n’est pas à l’abri de commettre des erreurs ». Ce que les policiers municipaux craignent en effet par dessus tout c’est de verbaliser par erreur un authentique cycliste, voire même de lui administrer une décharge de taser après l’avoir confondu avec un piéton à vélo. Un risque au demeurant bien réel ; le cycliste étant difficile à distinguer du piéton qui fait de la bicyclette.

Face à ce fléau, la ville de St Rambert s’apprête à lancer une nouvelle campagne d’affichage dont le slogan « Piéton ou cycliste, il faut choisir » se veut sans ambiguïté. « Ce que l’on souhaite évidemment c’est éviter un effet de contagion à d’autres catégories de la population », confie Jean Pensepasmoins.

Mais n’est-il pas déjà trop tard pour agir ? Selon une source bien informée, le nombre d’automobilistes se déplaçant à vélo dans notre bonne ville serait lui aussi en hausse, au grand dam des autorités municipales.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 1
  • avatar du commentaire
    Tottinopédiste Il y a 1 an

    je fais de la trottinette. Suis-je concerné? Ou, dois-je me mettre à l’hélicoptère 😉

  • DISQUS : 0